26 octobre 2020

Comment conserver le lien social en temps de crise ?

Depuis le mois de Mars 2020, nous avons dû nous adapter et réaliser nos échanges à distance. Pour les réunions de travail, de nombreux outils nous permettent de continuer à collaborer avec notre équipe. Cependant, qu’en est-il des moments informels et du lien social ?

Certains d’entre nous ont pu expérimenter les pauses café et « afterworks » à distance. Des moments de e-convivialité parfois un peu laborieux lorsque les enfants s’agitent un peu trop en toile de fond ou lors d’un problème technique persistant. C’est autant de situations qui ne seraient jamais arrivées en temps « normal ».

Or, nous ne sommes plus en temps normal. Il est temps de repenser nos habitudes et de faire en sorte de maintenir ce précieux lien social avec nos collègues. Pourquoi ? Parce qu’il favorise entre autres le travail collaboratif dont nous vous parlions précédemment et assure une cohésion interne plus que bienvenue dans cette situation particulière.

Alors comment faire pour s’adapter et maintenir le lien social en temps de crise ? Parmi tous les moyens possibles, nous vous proposons quelques exemples à mettre en pratique.

La première recommandation s’adresse en particulier aux dirigeant-es. N’hésitez plus à communiquer. Par email, sur l’intranet ou sur la messagerie interne, tous les moyens sont efficaces. Quant aux sujets, vous pouvez traiter de l’arrivée d’un nouveau collaborateur, d’un anniversaire, d’un dossier terminé dans les délais, ou même d’un article, une anecdote qui parlera aux collaborateurs. L’objectif est de maintenir une cohésion par l’information.

En tant que collaborateurs, nous soignons nos liens sociaux avec nos collègues en soignant notre communication interpersonnelle. S’adapter à son public est d’autant plus important à distance. En effet, certains d’entre nous interprètent parfois un point à la fin d’une phrase comme un signe de mécontentement. D’autres entendent des cris dans leurs têtes au moindre mot en majuscules. Étudiez les habitudes de chacun, apprenez à choisir votre position face à votre interlocuteur et n’hésitez pas à contacter votre collègue de vive voix pour anticiper tout malentendu.

Moins évident à mettre en place, toutefois il est préférable de maintenir les moments d’échanges informels à distance au lieu de les annuler ou de les reporter. Une pause-café, une réunion mensuelle avec votre équipe, et même un « afterwork » virtuel pour les plus audacieux. Ce n’est bien évidemment pas le même ressenti, mais cela maintient un contact nécessaire à la survie du lien social professionnel informel. Par ailleurs, même si vous ne vous sentez pas légitime d’organiser l’évènement, n’oubliez pas que vos collègues ressentent peut-être la même hésitation. N’hésitez donc pas à lancer l’initiative !

Enfin, et pour rappel : les temps ont changé ! Pour ne pas laisser nos relations professionnelles s’éroder, il faut accepter les changements. Tout comme nos manières de travailler, le lien social évolue. À nous de tester de nouvelles solutions selon les moyens à disposition : saluer nos collègues sur la messagerie interne tous les jours (et bien sûr, demander des nouvelles), garder des moments informels même en réunion à distance, organiser un évènement sportif, bref, soyons pro- créatifs (proactifs et créatifs) !

Alice Rolando

Je m'abonne
Contacter Ad Valoris
icon danger

AD VALAB : nouvelle plateforme d’apprentissage en ligne

Quel type de manager êtes vous ?
Comment manager en cohérence avec votre environnement, votre équipe et vous-même ?

Accédez à notre espace d’apprentissage en ligne pour adopter les bons réflexes.

Accédez à notre espace d’apprentissage en ligne pour adopter les bons réflexes.