29 octobre 2019

La formation : un deal gagnant-gagnant ?

À l’heure où la formation est un sujet majeur de l’entreprise et un argument de poids pour le recrutement de nouveaux collaborateurs, Sophie Tijeras (directrice générale adjointe d’Ad Valoris) et Romain Clerc (consultant d’Ad Valoris) vous proposent cette interview croisée, témoignage de leur conviction et de leur expérience respective.

Sophie, Romain, pourquoi jugez-vous important de se former ?
S.T. « Parce que se former c’est évoluer. Et évoluer nous permet de nous adapter aux circonstances tout en maintenant un haut niveau d’excellence. Lorsqu’on est consultant, ou expert d’un sujet, on se doit de garantir l’excellence dans notre domaine ».
R.C. « La formation nous permet de rester à jour sur certains domaines d’expertise ainsi que de nous ouvrir à de nouveaux. La formation enrichit intellectuellement les collaborateurs, ils peuvent ainsi ressentir une progression dans leur savoir-faire et/ou dans leur façon d’être, ce qui aura une répercussion positive sur la qualité des prestations rendues ».

Vous mentionnez tous deux les bienfaits de la formation pour garantir la qualité des prestations, mais comment faire pour maintenir cette excellence dans un contexte de recrutement de nouveaux collaborateurs ?
S.T. « Ma conviction est que la formation est une clé essentielle pour constituer une équipe de collaborateurs qui portent la même notion d’excellence. Au départ, dans notre entreprise, le directeur formait les collaborateurs, et transmettait petit à petit son savoir et son expérience. Assez vite, nous avons créé des “formations internes” communes qui permettent un partage de connaissances. Au début, la Direction dispensait cette formation aux collaborateurs. Puis c’est devenu des formations co-animées par un membre de la Direction et un collaborateur. Maintenant elles sont quasiment exclusivement animées par un ou deux collaborateurs. »
R.C. « Selon moi, il est important de sélectionner des collaborateurs prêts à se remettre en question. Dans notre métier, cette remise en question est primordiale, car nous devons sans cesse nous adapter à nos clients. Cette maîtrise passe indéniablement par la formation et le partage d’expériences ».

Selon vous, les formations internes sont un moyen de développer les savoir-faire, mais est-ce suffisant ?
R.C. « Non, les formations doivent aussi permettre de développer le collaborateur pour ses ambitions futures et la gestion de sa carrière. Il me paraît donc important de co-définir les besoins et désirs de chacun pour orienter au mieux le choix des futures formations. Celles-ci peuvent être externes, car elles ont l’avantage d’offrir un large panel de sujets ».
S.T. « A mon sens non. Si on se contente de faire “ce que l’on a toujours fait”, on ne survit pas. Alors pour permettre aux collaborateurs de continuer à se développer, se nourrir et grandir, nous proposons à chacun de suivre 2 à 3 jours de formation externe par an. Sur un sujet choisi par le collaborateur, en accord avec la Direction. Nous encourageons beaucoup les formations sur des compétences humaines, relationnelles ou des thèmes de développement personnel ».

Vous évoquez la nécessité de recourir à des formations externes, mais est-ce vraiment un deal gagnant-gagnant entre l’entreprise et le collaborateur ?
R.C. « En tant que collaborateur, je pense que oui. Le fait d’offrir des possibilités de formations variées est pour moi un gage d’ouverture de l’entreprise et permet, d’une certaine façon, une responsabilisation du collaborateur. De plus, au cours des formations externes, le collaborateur peut être amené à présenter sa fonction et son entreprise aux autres participants, c’est une façon décalée de faire connaître sa société, et qui sait, amener à de nouvelles collaborations ».
S.T. « Par le biais de formations externes, les collaborateurs apprennent, se développent, sur des sujets qui les intéressent. Nous leur demandons de faire un feed-back 3 mois après la formation pour partager en interne ce qu’ils ont retenu de leur formation, et ce qu’ils ont pu concrètement appliquer ou changer sur le terrain. Les collaborateurs grandissent et l’entreprise avec ! »

Je m'abonne
Contacter Ad Valoris
icon danger

Diagnostic flash Ad Valoris

Quel est le modèle d’organisation le
plus adapté à votre entreprise ?

Accédez gratuitement à notre
test et nos experts vous délivreront
un diagnostic du modèle
d’organisation de votre entreprise.

Accédez gratuitement à notre test et nos experts
vous délivreront un diagnostic du modèle d’organisation
de votre entreprise.