Avantages et inconvénients des principaux types de structure organisationnelle pour une entreprise

La structure d’une organisation dans une entreprise représente les relations de travail hiérarchiques et fonctionnelles entre les divers collaborateurs et entités.

Les structures organisationnelles pour une entreprise peuvent se répartir dans 4 principaux modèles. Chaque modèle ayant bien sûr des avantages et des inconvénients.

1) La structure hiérarchique

avantage1

Les structures hiérarchiques proposées par Henry Fayol reposent sur le principe d’unicité du commandement dans le travail selon lequel, dans une organisation, chaque collaborateur ne dépend que d’un seul supérieur hiérarchique :

  • Chaque individu est responsable de tous ceux qui sont placés au-dessous de lui dans l’organisation.
  • Chacun des exécutants ne connaît qu’un seul chef.
  • Chaque chef de service n’est responsable que du travail réalisé dans son service et n’a d’autorité que dans son service.

Avantages de cette structure organisationnelle : fonctionnement simple, répartition claire et précise des activités et responsabilités, discipline sans faille vis-à-vis de la direction.

Inconvénients de cette structure organisationnelle : Organisation rigide, mise en place difficile et communication assez lente pouvant freiner la prise d’initiative et le fonctionnement en mode projet.

2) La structure fonctionnelle

avantage2

Dans les structures fonctionnelles (aussi appelée structure en U) il existe une spécialisation de chaque responsable selon son type de compétences. Ainsi, chaque chef de service exerce une autorité sur ses subordonnés, dans la limite de sa fonction propre. Un même salarié peut donc avoir plusieurs chefs spécialisés.

Avantages de cette structure organisationnelle : diversité des conseils de la part de différents spécialistes, meilleure qualité d’exécution des tâches, même les plus pointues.

Inconvénients de cette structure organisationnelle : risques de conflits, de dilution des pouvoirs et de manque de traçabilité des erreurs.

3) La structure divisionnelle

avantage3

Les structures divisionnelles sont un modèle d’organisation adopté par les entreprises œuvrant dans plusieurs domaines d’activité et sur des marchés multiples (locaux et étrangers).

L’entreprise est organisée par divisions, ou centres de profits distincts (activité spécifique, zone géographique particulière, segment de clientèle). Chaque division est une organisation autonome, avec ses propres activités, son organigramme, ses ressources et sa propre structure fonctionnelle. Elle dispose de pouvoirs étendus sur ses produits et marchés.

Ce type d’organisation est aussi appelé structure en M (Multidivisional).

Dans les organisations de ce type, des fonctions supports (services centraux) peuvent faire partager leur expertise aux fonctions opérationnelles de toutes les divisions.

Avantages de cette structure organisationnelle : Autonomie de décision des divisions, culture commune du produit au sein d’une même division, adaptabilité de la structure, mesure de la performance de la division facilitée.

Inconvénients de cette structure organisationnelle : Plus grande difficulté à instaurer une culture globale d’entreprise, redondance des postes, économie d‘échelle plus difficile à mettre en place, répartition des moyens communs à plusieurs divisions coûteuse

4) La structure Staff and line

avantage4

Dans les structures staff and line, appelées aussi organisation (ou structure) hiérarchico-fonctionnelles, coexistent la line, système fonctionnel et hiérarchisé sur un modèle pyramidal, et le staff, état-major sous l’autorité d’un chef, qui conseille les cadres du line, supervise et coordonne leur activité et leur impose les décisions stratégiques.

Une structure staff & line se décline donc sous une forme mixte entre les structures fonctionnelles et les structures hiérarchiques des entreprises.

Elle repose essentiellement sur le principe hiérarchique d’unicité de la gestion et sur celui du recours à des organes de conseil composés de spécialistes : les responsables hiérarchiques bénéficient de l’assistance de conseillers pour des domaines d’activité précis. Les décisions stratégiques globales étant prises par les directeurs, les responsables fonctionnels sont là pour y contribuer et l’optimiser selon la spécialité liée au service de chacun.

Une structure hiérarchique et fonctionnelle s’organise, ainsi, autour d’une ligne de gestion et de pouvoir décisionnel (directeurs opérationnels), et une ligne de conseil et d’assistance (directeurs fonctionnels).

Avantages de cette structure organisationnelle : permet au dirigeant et aux directeurs (line) de bénéficier de l’assistance de spécialistes (staff), il n’y a toujours qu’un seul chef, soit une unicité de commandement ce qui en fait une structure claire.

Inconvénients de cette structure organisationnelle : peut créer des conflits de direction entre les fonctions de direction assumées dans la line vs celles assumées par le staff

5) La structure matricielle (ou par projet)

avantage5

La structure matricielle organise les activités de l’entreprise (ou des projets) par croisement de spécialisations. Elle permet à certains managers de combiner deux types de responsabilités au sein de l’organisation : une responsabilité opérationnelle (exemple : un produit) et une responsabilité fonctionnelle ou géographique (exemple : un pays). Autres combinaisons possibles : Fonction & Produit, Technologie & Produit, Fonction & Projet…

La structure matricielle est adaptée aux entreprises diversifiées qui fonctionnent souvent en mode projet et qui souhaitent que les divisions de leur organisation collaborent davantage entre elles. Elle convient également aux entreprises internationalisées en facilitant une approche globale et une adaptation locale.

Exemple : Boeing a été la 1ère entreprise, il y a plus de 40 ans, à adopter une structure matricielle. Ses unités appartiennent à la fois à leur branche de spécialité (ailes, systèmes de guidage…) et à leur département de programme (par type d’avion : 737, 757, 767…).

Avantages de cette structure organisationnelle : développer des activités innovantes avec une coordination optimale entre les diverses fonctions qui y sont liées et une expertise assurée par chaque service fonctionnel. La diffusion des connaissances est favorisée, ainsi que le mode projet.  Les partages d’expérience sont facilitées.

Inconvénients de cette structure organisationnelle risque de conflits et de problèmes de communication et inadaptabilité pour les grandes entreprises dont les activités sont décentralisées. Les circuits de décision peuvent devenir très longs. Sans unité de commandement, il devient parfois difficile de trancher ou d’obtenir un compromis. La remise en cause du principe de hiérarchie peut faire surgir de nombreux conflits entre managers et péjorer ainsi la mise en œuvre de la stratégie.

icon danger

Diagnostic flash Ad Valoris

Quel est le modèle d’organisation le
plus adapté à votre entreprise ?

Accédez gratuitement à notre
test et nos experts vous délivreront
un diagnostic du modèle
d’organisation de votre entreprise.

Accédez gratuitement à notre test et nos experts
vous délivreront un diagnostic du modèle d’organisation
de votre entreprise.